• Les routines matinales

    Chaque matin, les élèves arrivent en classe en musique et découvrent sur le tableau interactif  l’activité qu’ils devront faire en binôme pendant ce temps intitulé « routines matinales » dans l’emploi du temps. Ils découvrent également avec qui ils travailleront pendant ces 15minutes. 

     

     

    Les routines matinales

     

    J’essaye, de manière générale et dans la mesure du possible, de varier les binômes.

    Tout d’abord, il faut savoir que 4 élèves effectuent leur « responsabilité de classe » pendant ce temps-là (messagers/planning et date /rituels anglais). Donc, sur la semaine ces mêmes quatre élèves n’effectuent pas d’autres routines que leur responsabilité de classe, sauf s’ils ont fini à l’avance (avant la fin des 15 minutes) : ils peuvent alors aller lire ou réaliser une activité de calcul mental. 

    Ensuite, pour tous les autres, il y a différentes activités proposées selon les compétences travaillées en classe. 

    Une fois, l’activité découverte sur le tableau, les élèves vont chercher le matériel nécessaire et/ou se rendent à l’endroit de la classe où l’on peut réaliser l’activité demandée.

    L’ensemble des activités que je propose ont toutes étaient expliquées et découvertes auparavant en classe entière si le matériel est facile à présenter ou alors en atelier dirigé si l’utilisation du matériel n’est pas évidente ou si les consignes sont compliquées.

    Ces routines sont plutôt courtes, donc le matériel doit pouvoir être rapidement installé pour que les élèves se mettent vite au travail. 

    En effet, un minuteur de 15 minutes est déclenché par un élève responsable dès qu’il rentre en classe.

     

    Les routines matinales

    Lorsque  le temps est écoulé et que sa sonnerie retentit, les élèves doivent alors ranger le matériel et s’installer au coin regroupement situé face au tableau pour réaliser l’activité prévue ensuite à l’emploi du temps affiché par l’élève responsable à l’aide d’étiquettes.

     

     

    Parmi les activités proposées lors de ces routines, on peut trouver : 

     

    • Histoire : Réaliser la fiche d’un personnage historique à l’aide du livre des 100 personnages historiques de Quelle Histoire

     

    • Géographie : Jouer à Explogéo sur le site de Pit et Pit

     

    • Anglais : S’entrainer à dire la date, la météo, à se présenter, à décrire des personnages…

     

    • Français : Lire, s’entrainer à écrire des mots, les épeler, les transformer, écrire une dictée enregistrée, réciter une poésie, réaliser un jogging d’écriture, conjuguer, classer des mots selon leur classe grammaticale…

     

    • Mathématiques : S’entrainer au calcul mental en faisant des battles de calcul, rejouer au jeu de la MHM, s’entrainer à poser des opérations, à tracer une figure géométrique, jouer à Multiplipotion pour s’entraîner au table de multiplications, réaliser des courts problèmes…

     

     

    Pendant que les élèves travaillent en binômes, je m’installe à une table  avec deux élèves que j’ai inscrit au préalable (ils découvrent leur nom le matin à leur arrivée en classe dans la case « remédiation ») pour corriger un exercice, revoir une technique opératoire ou les aider à finir un exercice non terminé de la veille. 

    C’est, en fait, une courte séance de remédiation, dans laquelle, nous retravaillons une compétence (seulement en étude de la langue ou mathématiques, mais la plupart du temps en étude de la langue quand même). 

    Pendant ce temps de remédiation, un temps consacré uniquement à ces 2 élèves, les autres élèves savent qu’ils ne doivent pas me solliciter, d’où l’importance d’avoir expliqué, au préalable, les consignes et le matériel à utiliser pour chaque activité. En général, la coopération et l’entraide des élèves permettent toujours de trouver une solution sans que je doive intervenir.

    Quand la sonnerie du minuteur retentit, ceux qui réalisaient une activité où le mot « score » était mentionné au tableau doivent alors venir me communiquer leur score obtenu durant le temps imparti  (nombre de réussites sur le nombre de tentatives par exemple). 

    Comme les élèves sont en binômes, un élève range le matériel pendant que l’autre vient me communiquer le résultat. Cela permet de « gagner du temps » lors de la transition avec la prochaine séance.

     Il faut savoir tout de même que tous les élèves ne seront pas forcément inscrits dans toutes les routines.

    En effet, pourquoi inscrire un élève en « opérations posées » alors qu’il est tout le temps en réussite ? Pourquoi obliger un élève à effectuer une dictée enregistrée alors qu’il est déjà en grande difficulté en dictée « classique »? Dans ce cas, soit la dictée sera aménagée, soit il ne la fera pas lors des routines.

     

    Et le suivi, dans tout ça ?

     

    Pour avoir un suivi de ces routines, je note déjà en amont qui a besoin de s’entrainer à poser des opérations, à conjuguer aux temps présentés en classe, à conjuguer au passé composé, de plus de temps pour s’entrainer à écrire les mots pour les dictées ou à écrire des courtes phrases sans erreur, à recopier un texte, à chercher des informations dans un texte, à lire, à se présenter en anglais,… J’essaye en effet d’évaluer les besoins de mes élèves dans un premier temps.

    Ensuite, je note dans un tableau qui est passé dans chaque atelier ainsi que les scores communiqués par les élèves.

    Tout ceci m’aide à préparer le tableau des routines de chaque matin mais surtout à être au plus proche des besoins de mes élèves.

     

    Je trouve, que pour bien démarrer la journée, ces routines conviennent plutôt bien à mes élèves.

    Au début de l’année, j’installe avant l’entrée en classe tout le matériel est installé pour ne pas qu’ils perdent de temps quand ils arrivent en classe. Mais au fil des semaines, ce sont les élèves eux-mêmes qui vont chercher leur matériel dont ils ont besoin en fonction de ce qu’ils ont à faire. 

    Et bien évidemment, ces routines évoluent chaque période de mes observations, de leurs propositions lors des conseils de classe mais également aussi en fonction des compétences travaillées en classe.

     

     

     

    Je songe désormais à mettre en place des routines en tout début d’après-midi…

     

     

    A suivre…

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :